Trop de +1

Shaun of the dead

Mes attentes vis à vis de ce film
- Un film de zombies fun avec des gros morceaux d'humour britannique dedans.

Nombre de visionnages : 5

Scénario
[:)][:)][:)]
La trame de base est simple mais efficace. La zombification sert, comme souvent, de justification pour créer les conditions de remise en question et d'évolution des personnages. Le scénario a la bonne idée, dans ce contexte, de ne pas s'appesantir sur les causes de l'épidémie, préférant même jouer de ce flou artistique de manière amusante.

Personnages
[:)][:)]
Assez caricaturaux mais très bien fichus et - surtout - je trouve que le jeu d'acteur sonne très juste. La dynamique entre Simon Pegg et Nick Frost est une des grandes forces de leurs films.

Réalisation
[:)][:)][:)]
Excellente. Edgar Wright a une façon de filmer et de monter que je trouve tout à fait remarquable. Selon les besoins ils sait s'attarder (le plan séquence d'aller-retour à la superette) ou montrer rapidement de manière très séquencé (les différents plans pour aller chercher la mère de Shaun).

Images
[:)]
Les décors sont nickels. Rien d'extravagant mais, justement, ils rendent parfaitement l'impression de normalité du cadre. Je trouve les histoires de zombies tout de suite plus intéressantes quand elles se situent dans un environnement qui semble très normal.

Action
[:)]
Fun et gore. Correctement dosée vu le style de film. La scène d'attaque sur le Winchester est particulièrement savoureuse, entre les moments très glauques et les instants de délire comme le combat en musique (sur du Queen).

Emotions
[:)][:)]
C'est essentiellement une belle histoire d'amour à plusieurs niveau : entre un gars et sa copine, entre un gars et son meilleur ami, entre un gars et sa mère. L'alternance de sérieux et de déconne rend l'émotion beaucoup plus effiace, à mon goût, que dans un film qui se prend trop au sérieux.

Fun [focus]
[:)][:)][:D]
Une comédie romantique avec des zombies. Ca peut donner le pire comme le meilleur. Le traitement "british-style" rend ça très savoureux. Il faut dire que je suis très receptif à l'humour anglais.

Immersion
[:)]
Le cadre et les personnages sont suffisament crédibles (malgré lecôté carricatural) pour que je rentre rapidement dans le film. Il y a quelques passages où je décroche un peu mais c'est sans gravité.

Réflexion
[:)][:)]
Essentiellement c'est l'histoire d'un gars qui doit mettre sa vie d'équerre. L'intelligence de l'histoire c'est de montrer que pour réaliser cela il faut trouver un bon équilibre entre ce que l'on garde et ce que l'on change. L'avantage de l'invasion de zombie c'est quelle permet de rendre cette réflexion distrayante et émouvante, sans sombrer dans le pathos lourdingue.

Mes +
- La musique ; en particulier le thème principal qui reste bien dans la tête.
- La multitude de petits détails qui se répondent les uns les autres tout au long du film.

Mes -
- Je m'apperçois, avec ce film que je trouve très bon, que je ne suis pas vraiment un fan de film de zombies.

Ma note : 18/20

Fiche sur IMDB

Je suis un athée qui croit aux dieux...

Mais pas que... j'y crois de la même manière que je crois aussi au Père Noël, à Harry Potter et plein d'autres.

Pendant un moment je pensais être un agnostique anti-clérical. Mais plus j'y réfléchis et plus je suis convaincu d'être athée. Malgré cela j'ai toujours été fasciné par les mythes et les religions. Ça avait fini par me paraître étrange de conscillier les deux. Et pourtant...

Trop de +1

La prière à Cron

Cron ! Je ne t'ai jamais codé de toute ma vie, je n'ai jamais su le faire.

Personne, pas même toi ne se souviendra si nous étions des développeurs bons ou mauvais. Pourquoi nous avons fait des nuits blanches et pourquoi nous sommes fait virer.

Non ! Ce qui compte c'est que deux développeurs se sont dressés contre beaucoup de commerciaux !

Voilà ce qui est important. Tu aimes les syntaxes audacieuses Cron, alors réponds à ma prière, accorde-moi un return 0 !

Et si tu ne veux pas m'entendre, que les daemons t'emportent !